Neuf idées surprenantes sur les femmes bretonnes en milieu rural, le leadership et le défi économique des exploitations agricoles


2097238962Que devraient faire les agriculteurs/éleveurs et le gouvernement pour remédier aux inégalités?

Ci-dessous quelques recommandations stratégiques en matière d’inclusivité des femmes dans la gestion des exploitations agricoles en Bretagne et la France :

  • Résoudre la question de l’autonomisation économique des femmes en renforçant les liens entre l’éducation, l’emploi et l’entrepreneuriat.
  • Favoriser la conciliation travail-vie par la mise en place de mécanismes infrastructurels en matière de services sociaux (soins aux enfants, aux personnes âgées, aux personnes malades et aux personnes handicapées) et leur amélioration.
  • Augmenter le nombre de femmes chefs d’exploitations agricoles.
  • Assurer l’accès des femmes rurales aux actifs financiers et productifs ainsi qu’aux marchés.
  • Éliminer la discrimination dans les milieux de travail, faire respecter les droits prévus par la loi et promouvoir l’égalité des chances.
  • Renforcer les réseaux économiques, sociaux et politiques des femmes vivant de l’exploitation agricole.
  • Soutenir les exploitations agricoles détenues par des femmes et l’innovation des femmes rurales.
  • Encourager les femmes à participer à la création de modèles de consommation durables et à la croissance verte.
  • Assurer une protection sociale adéquate et améliorer les conditions de travail des femmes rurales.
Ce contenu a été publié dans Microéconomie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.