La Semaine Nationale de la Microfinance lancée sous le signe de l’accès de tous au crédit

Togo  – Après le lancement du Fonds national de la finance Inclusif (FNFI) et de son premier produit, Accès des Pauvres aux Services Financiers (APSEF), la ministre du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Victoire Tomégah-Dogbé a procédé lundi à Lomé, au lancement de la semaine nationale de la microfinance, a appris l’Agence de presse Afreepress.

Trois (3) jours de travaux qui permettront, selon les organisateurs, d’assainir le secteur de la microfinance en lui apportant un appui conséquent pour aller plus loin dans le sens de l’inclusion financière. « Ces travaux nous permettront de faire un point global de performance du secteur, de faire des propositions innovantes pour mettre fin de manière décisive le cap sur l’exclusion financière au Togo », a déclaré Mme la ministre.

La promotion d’un espace financier ouvert et accessible à tous les Togolais de bénéficier des services financiers adapter et pérenne, professionnel et privé est nécessaire, selon le gouvernement.

« Nous voulons montrer à la population ce que nous faisons exactement avec l’ensemble des acteurs, les partenaires, les prestateurs de service et même les bénéficiaires. La nouvelle donne veut que nous soyons plus dynamique, pro-actif à la population en fonction de ses besoins réels pour tourné la page à deux (2) ou trois (3) fois l’épargne en crédit et « mettre des alliances stratégiques qui permettent d’aller au fond du Togo, a laisser entendre Ange Ketor, directeur Exécutif de l’Association des Professionnels des Institutions de Microfinance au Togo (APIM-Togo).

Pendant ces trois jours, les professionnels des institutions de microfinance auront à leurs côtés leurs collègues du Burundi, du Bénin, du Congo, de la Côte d’Ivoire et de l’Ethiopie.

Bernadette A.

Source : | AfreePress
Ce contenu a été publié dans Non-classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.